La Slovaquie introduit des contrôles à la frontière avec la Hongrie

La Slovaquie va provisoirement réinstaller des contrôles à sa frontière avec la Hongrie en vue de repousser les migrants arrivant du sud, a décidé le gouvernement slovaque, mercredi 4 octobre. Cette décision, qui prend effet jeudi et devrait être levée le 14 octobre, intervient au moment où trois pays voisins de la Slovaquie – la Pologne, la République tchèque et l’Autriche – viennent de réintroduire des contrôles à leurs frontières avec la Slovaquie.

« Les migrants perçoivent la République slovaque comme le premier pays sûr, où ils ne risquent pas d’être repoussés en dehors de l’espace Schengen », est-il expliqué dans le décret gouvernemental pris mercredi.

Nombre de migrants en hausse

La Slovaquie a constaté cette année une augmentation du nombre de migrants, pour la plupart venu de Serbie, via la Hongrie. Entre le début de l’année et le 1er octobre, la Slovaquie, membre de l’Union européenne, a comptabilisé plus de 39 000 migrants ayant tenté de franchir illégalement ses frontières, soit onze fois plus qu’au cours de la même période l’année dernière.

Le chef de la police slovaque, Stefan Hamran, a expliqué que la grande majorité d’entre eux se présentaient comme des Syriens, qui, en vertu des règles internationales, ne peuvent être détenus ou expulsés, et continuent donc leur route vers l’Europe occidentale.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Les Vingt-Sept s’entendent enfin sur la réforme de la politique migratoire

Le Monde avec AFP